Les Hydrolats

Les Hydrolats unitaires

Eau florale ou Hydrolat?

Ces deux termes désignent l’eau qui permet d’obtenir l’huile essentielle pendant la distillation, c’est un des résultats de cette distillation.

L’eau florale et l’hydrolat sont deux termes qui se confondent dans le langage courant mais en réalité, l’eau florale est le résultat de la distillation des fleurs (Lavande, rose, bleuet, oranger…) et l’hydrolat est réservé à l’eau de distillation des feuilles et plantes (basilic, mélisse…).

Hydrolat ou Huile essentielle?

La concentration en molécules actives de la plante distillée est beaucoup moins importante dans l’hydrolat que dans l’huile essentielle.

L’avantage avec l’hydrolat c’est qu’il ne présente aucune contre-indication et peut être utilisée très facilement chez la femme enceinte et les enfants en bas âge. Il n’est pas caustique ou corrosif et ne présente pas de problème d’accoutumance, d’interaction médicamenteuse ou de surdosage.

Avec l’hydrolathérapie on se rapproche du domaine de l’homéopathie où l’on est dans le transport d’informations de la plante ou de la fleur. C’est un travail tout en douceur et profondeur qui est réalisé grâce aux hydrolats pour corriger délicatement des troubles du quotidien, rétablir un terrain fragilisé. C’est accompagner le corps dans son processus d’auto guérison.

Ces hydrolats et eaux florales sont utilisés aussi bien en cosmétique qu’en usage culinaire pour aromatiser les boissons et les plats ou les rendre plus digestes.

Les Hydrolats en complexe

Bon soir: Hydrolats de Lavande, Mélisse, Millepertuis et Verveine, alcoolature de racine d’Angélique.

Détoxication: Hydrolats de Calendula, Carotte, Livèche, Ortie piquante et Romarin, alcoolature de Chardon-Marie et pensée sauvage.

Digestion: Hydrolats de Calendula, Camomille Romaine, Laurier, Mélisse et Sauge off, alcoolature de graines d’Angélique.

Pour la femme: Hydrolats d’agripaume, Achillée millefeuille, Calendula, Mélisse, Mélilot et sauge Off, Alcoolature d’alchémille.

Grand calme: Hydrolats de Camomille, Lavande fine, Laurier noble.

Hiver: Hydrolats de Lavande sauvage, Plantain, Romarin, Thym et Sarriette, Alcoolature de Propolis.

Peau: Hydrolats de Calendula, Livèche, Ortie piquante et Plantain, Alcoolature de Bardane et Pensée sauvage.

Poussée dentaire: Hydrolats de Camomille et Lavande fine.

Gencives purifiantes: Hydrolats de Plantain, Romarin, Thym à linalol, Laurier et Hélichryse italienne.